Quel est le rôle du notaire dans une vente immobilière ?

Avez-vous trouvé l’appartement que vous voulez ? Alors, il est temps de signer l’acte de vente et la promesse de vente chez le notaire. C’est un acteur assuré pour des transactions immobilier et du marché immobilier. Même s’il n’est pas obligé d’écrire un compromis de vente chez le notaire, il est fortement recommandé d’en faire pour éviter certains problèmes. Mais quel est donc son rôle ? Pourquoi son intervention est-elle nécessaire ? Cet article vous donne les réponses.

Quel est le rôle d’un notaire dans une vente immobilière ?

Un notaire tient le rôle d’interlocuteur unique. Le processus d’achat ou de vente d’un immobilier se divise en plusieurs étapes. Le notaire n’intervient pas encore lors de la première étape (l’offre d’achat). Dès que le vendeur approuve l’offre d’achat de l’acheteur, il faut la confirmer par la signature du compromis ou de la promesse selon la formule choisie. C’est à partir de ce moment-là que le rôle du notaire dans une vente immobilière est nécessaire. Il établit et authentifie les actes de vente et le compromis de vente. Il rédige également les contrats et accompagne ses clients du début jusqu’à la fin de la procédure de la vente. Il donne aussi de précieux conseils, car c’est un professionnel en immobilier qui maîtrise le marché.

Qui peut faire appel à un notaire ?

Le recours à un notaire est facultatif pour l’achat d’un immobilier. Pourtant, c’est fortement conseillé pendant la signature des contrats. Si certaines erreurs se produisent, il est impossible de modifier après l’acte de vente. Alors, il faut donc recourir à un notaire pour réaliser un véritable audit. Le vendeur devra obligatoirement aire appel à un notaire. En tant qu’acheteur, vous pouvez aussi décider de recourir à votre propre notaire. Le vendeur et l’acquéreur pourront ainsi avoir chacun leur notaire afin de garantir la défense de leurs intérêts, car les deux notaires étudient tous les aspects du dossier. Pour information, les actes signés devant le notaire ont une fonctionnalité de preuve en cas de litige.

Combien coûte un notaire immobilier ?

Le notaire ne se rémunère pas seulement à la commission. Son prix varie également du type du bien immobilier : neuf ou anciens. Pour une transaction immobilière de ce dernier, ses frais s’élèvent entre 6 % jusqu’à 8 % du coût de la vente ou d’achat. Et pour un appartement neuf, les frais se varient entre 2 % et 3 %. Il faut savoir que plus de la moitié de ces frais correspondent à des impôts touchés par les départements.

Quelques conseils pour vendre rapidement son appartement ou sa maison sans agence
Comment rédiger soi même une bonne annonce immobilière ?